Soyez les bienvenus à Valea Viilor!

Ilie-Avram-PinteLe paysage avec une large vallée, le relief vallonné rempli de forêts de feuillus et le plateau se trouvant en haut de la colline ont attiré les colons allemands, qui ont donné a cet endroit le nom de “Wurmloch” (Wurm–Lohsignifie “la forêt des serpents”). Les Hongroi sont donnée une autre signification au nom du village, en le traduisant Nagybáramlak – “la grandefoire au bétail”. Une autre interprétation du nom Vorumloc est celle de “trou de ver”, dans ce sens quel’endroit est protégé du vent et des courants d’air, ce qui révèle d’un climat doux qui favorise l’agriculture, et notamment la viticulture. Le village se compose de deux villages: Valea Viilor et Motiş, qui est situé à  5 km du village principal.

Il y a sept siècles, dans les prés et la saulaielongeant la rivière – pré qui est maintenant par semé de jardins et de prairies de foin – les colons saxons fondaient ces villages; de nos jours, l’empreinte des anciens villages se conserve, villages qui se sont développés le long des cours d’eau. Les localités préservent le paysage culturel des deux cultures, saxonnee trou maine, qui ont vécu ici ensemble; leurs quartiers sont conservés, ainsi que de nombreuses traditions, dont certaines sont en voie de disparition. Les villages fournissent des images pertinentes sur l’emplacement et l’organisation des exploitations agricoles, qui sont spécifiques à la Transylvanie, mais aussi sur la façon de cultiver la terre.

Dans les villages est restée vivante l’image des vignes cultivées sur chaque petite parcelle de terre des terrasses se trouvant sur les collines environnantes.  Ce n’est pas pas par hasard que, en 1964, la localité a été rebaptisée ValeaViilor (“la Vallée des Vignes”), confirmant ainsi une des occupations principales de ses habitants.

Valea Viilor, située à seulement 5 km de Copşa Mică, est accessible tant par la route départementale modernisée, que par les voies liminales et les sentiers qui la relient aux villages d’Axente Sever, Şoala, Moardăş (le long de Valea Buii), Motiş,  Alma Vii, Moşna, Ighişu Nou et Târnava.  

Le document attestant clairement pour la première fois la “terra seu villa Baromlak” date du 15 avril 1305, et a été écrit en latin, au Capitulum d’Alba Iulia. En 1305, ValeaViilor était une propriété seigneuriale, doncun village asservi. Au cours du temps, la commune a eu plusieurs noms différents: 1357 Wurmloch, 1359 Borumlaka, Baramlaka, 1397 Barumlaka, 1399 Baromlak, 1411 Barlak, 1414 Wrmlack, Wrmloch, 1415 Wormlacz, Wurmlach, Wrmlach, 1425 Wrmlak, 1429 Barumlacher, 1532 Wurremloch, 1733 Vorumlok, 1750 Vorumlok, 1760-1762 Vurmloch, 1805 Vorumloch,1850 Vormlok, 1854 Baromlaka, Wurmloch, Vurmloc, 1964 ValeaViilor. En 1918, les Roumainsont fait campagne pour changer le nom Vorumloc pour Văleni, et en 1942 – pour ValeaVinului, et ce n’est qu’en 1964 qu’a été décrété le nom officiel actuel.

En parcourant ces lieux, vous découvrez le doux frisson du retour à la MAISON!

Le maire de la commune de Valea Viilor,

Ilie – Avram Pinte